Gishin Funakoshi

Gishin Funakoshi

Gishin_FunakoshiGichin FUNAKOSHI est le plus illustre des grands Maîtres de l’histoire du Karaté-do. Il naquit à Shuri dans la Préfecture d’Okinawa en 1868 et étudia le Karaté-do dès sa plus tendre enfance. Il fut le premier à promouvoir cet art pour lequel il organisa les premières représentations publiques. En tant que président de l’Association pour l’Esprit des Arts Martiaux d’Okinawa, il fut choisi pour représenter le Karaté-do à la première démonstration nationale d’athlétisme à Tokyo en 1922.

Ceci eut pour conséquence l’introduction de cet art martial ancestral, d’abord au Japon, puis, plus tard, à travers le monde entier.

Devant l’insistance des autorités japonaises et de ses nombreux amis pour qu’il demeure au Japon, le Maître s’installa à Tokyo. Ainsi, le Karaté-do se développa grâce à l’enseignement qu’il ne cessa de prodiguer, à ses nombreux écrits et aux katas qu’il inventa.

A la fin de sa vie, il fut le fondateur et le président du Shotokai. Il insista toujours sur les aspects spirituels du Karaté-do et c’est sous son influence que l’idéogramme désignant le Karaté-do fut changé, le symbole « La main chinoise » devenant « La main vide ». C’est ce sens qui est universellement reconnu aujourd’hui.